Comment contrôler son séquenceur avec un iPad reconditionné ?

Publié par iPad Reconditionné le

Comment contrôler son séquenceur avec un iPad reconditionné ?

Comment contrôler votre séquenceur avec un iPad ?

Je pouvais déjà entendre le tollé lorsque j'ai écrit ces lignes : "La technologie tactile ne remplacera jamais les vrais pots !", "La latence Wi-Fi est énorme quoi qu'il arrive !", "Apple n'est pas la seule chose qui existe...", "C'est pour de vrai ?"

J'ai donc essayé de répondre à l'avance à de telles remarques :

C'est vrai que la technologie des écrans tactiles, même multitouch, est loin de la sensation que l'on a quand on tourne les boutons et les curseurs. Néanmoins, les tablettes ont peu à peu envahi nos vies et il serait dommage de passer à côté des avantages que cette technologie procure. Facilité de transport, silence absolu et possibilités de personnalisation qui nous permettent d'avoir un contrôleur sur mesure. De plus, rien n'empêche de le coupler avec une surface de contrôle "digne de ce nom" pour avoir une flexibilité optimale.

En ce qui concerne la latence induite par le Wi-Fi, il est important de savoir qu'elle n'est pas si importante et que, de toute façon, vous pouvez toujours connecter votre iPad directement à votre ordinateur via MIDI avec une interface appropriée pour résoudre le problème. D'autre part, s'il n'est pas nécessaire de travailler avec une connexion sans fil, par exemple pour déclencher un enregistrement lorsque vous êtes devant un micro et non devant votre séquenceur, vous pouvez dire adieu à la latence ! Et c'est ce qui compte, pouvoir gérer une session en douceur par soi-même sans avoir besoin de faire constamment des allers-retours.

Et bien, si je ne m'occupe que des solutions iPad, ce n'est pas par snobisme. Il se trouve qu'à l'heure actuelle, d'autres plateformes sont encore à la traîne à cet égard... Mais avec un peu de chance, cela va bientôt changer. Et quand cela arrivera, nous reprendrons le sujet.

Donc, pour conclure, oui, je veux parler sérieusement des surfaces de contrôle pour l'iPad.

Maintenant, en ce qui concerne les applications que j'ai choisies, j'ai délibérément ignoré celles qui ne contrôlent qu'un logiciel spécifique. Ainsi, les applications de la liste ci-dessous peuvent être utilisées avec Cubase, Logic, Pro Tools, Live, Reaper, Studio One, etc. J'ai passé en revue les applications de manière plus ou moins approfondie, selon les cas, mais toutes les bases sont néanmoins couvertes.

Maintenant que nous avons terminé la présélection, il est temps de revoir nos sélections !

Neyrinck V-Control Pro

49,99 $ / 44,99 € (iPad)

Commençons par la Rolls Royce, dans la catégorie "plug-and-play" : V-Control Pro de Neyrinck. Sa mise en œuvre est un jeu d'enfant grâce au logiciel Ney-Fi (disponible gratuitement sur le site du développeur), qui assure la communication entre l'iPad et l'ordinateur. Il vous suffit de dire à votre logiciel de navigation que le V-Control Pro est sous contrôle et c'est tout. Et s'il vous arrive d'avoir le moindre souci, le développeur a eu l'excellente idée d'inclure le manuel d'utilisation.

Les commandes disponibles dépendront du séquenceur utilisé. Ainsi, les modèles pour les principaux acteurs comme Cubase, Pro Tools et compagnie sont beaucoup plus développés que celui de Reaper. Néanmoins, les bases sont mises en œuvre et elles fonctionnent remarquablement bien :

- Option de double-coup pour redémarrer

- Navigation par banque de huit canaux ou par canal

- Le maître du fader

- Jogging, frottement, volant

- Section des transports avec comptoir

- Fenêtre d'édition avec zoom, navigation, mode d'automatisation, permutation des vues DAW, manipulation des marqueurs, boutons de fonction, etc.

Notez que lors de nos tests, certains boutons de la fenêtre d'édition n'ont pas fonctionné comme prévu par le logiciel. Cependant, il est possible d'éviter ce problème si votre DAW vous permet d'assigner des raccourcis MIDI via une fonction d'apprentissage MIDI, car les boutons défectueux transmettent des messages MIDI.

La cerise sur le gâteau est la "V-Window", une fonctionnalité du V-Control Pro qui est tout à fait remarquable. Elle vous permet d'afficher n'importe quelle fenêtre de votre DAW directement sur l'iPad. Dans l'ensemble, la V-Window s'avère très pratique à l'usage.

Une dernière remarque avant de poursuivre : dans l'App Store, vous trouverez une version "Free". Même si elle est limitée, elle vous permettra de tester la bête avant de payer. Un beau geste de Neyrinck dont les autres développeurs devraient prendre note.

EUM Lab DAW Remote HD

14,99 $ / 13,99 € (iPad)

Il n'est pas facile d'être le prochain après le V-Control Pro. En fait, au premier coup d'œil, le DAW Remote HD semble être laissé loin derrière. Outre un prix beaucoup plus bas et un look plus fantaisiste, le logiciel vous permet de créer votre propre modèle personnalisé et avec plusieurs pages. Ainsi, vous pouvez consacrer une page à des fonctions mixtes, une autre à des boutons d'édition, etc. Sacrément pratique ! Surtout si l'on considère que cette personnalisation est facilement réalisable grâce à l'éditeur intégré. Une solution peu coûteuse qui ne doit pas être négligée.

Hexler TouchOSC

4,99 $ / 4,49 € (application universelle pour iPhone/iPad)

Il est temps de laisser le monde plug-and-play derrière nous et de nous salir les mains. Hexler a été le premier développeur à proposer ce type de logiciel pour l'iPad : TouchOSC est un contrôleur MIDI / OSC entièrement personnalisable qui couvre un éventail d'applications bien plus large que la simple télécommande de votre DAW. En effet, grâce au logiciel d'édition gratuit pour Mac et PC, vous pouvez non seulement créer la surface de contrôle de vos rêves avec le nombre de faders et de commutateurs dont vous avez besoin, mais vous pouvez également ajouter des pages avec, par exemple, un clavier maître virtuel ou des pads de batterie, ou même recréer les commandes de votre plug-in ou instrument virtuel préféré. Cependant, il est à noter qu'il existe de nombreux modèles prêts à l'emploi disponibles gratuitement sur Internet. Même s'ils ne répondent pas parfaitement à vos besoins, ils constitueront un bon point de départ.

Une brève remarque avant de poursuivre. Le manuel de l'utilisateur est loin d'être complet. Il aurait été bien d'avoir un PDF disponible. Heureusement, le développeur a mis en place des forums de discussion.

Liine Lemur

37,99 $ / 33,99 € (application universelle pour iPhone/iPad)

Souvenez-vous, en 2005... les Français de JazzMutant ont présenté le Lemur, la première interface multitouch pour le grand public. Son potentiel n'est pas passé inaperçu auprès d'artistes tels que Björk et Daft Punk, mais son prix a dissuadé un propriétaire de home-studio de trop. Pourtant, qui n'avait pas rêvé de la voir portée sur l'iPad à la sortie de ce dernier ? Certes, la petite TouchOSC a une touche lémurienne, mais elle est loin d'être la vraie en termes de fonctionnalités... Mais ce n'est que fin 2011 que Liine, développeur d'applications iOS, a annoncé l'introduction de sa version du Lemur. Et c'était bien ! Toutes les fonctions sont implémentées, et même plus.

En ce qui concerne le sujet traité ici, ce Lémur est un vrai régal. C'est le meilleur outil pour construire son propre contrôleur sur mesure. Et si vous n'avez pas envie de vous salir les mains, il y a des myriades de modèles pour la plupart des DAWs. Comme LiveControl 2 pour Ableton Live, ou Binder pour Reaper.

La cerise sur le gâteau est que grâce à ses possibilités de script et à sa prodigieuse bibliothèque, cette application Lemur ouvrira des horizons bien plus larges qu'une surface de contrôle moyenne. Séquenceur de pas, arpéggiateur, etc.

TBStuff TB MIDI Stuff

4,99 $ / 4,49 € (application universelle pour iPhone/iPad)

C'est sans aucun doute l'outsider sur la liste et mon préféré ! Ne faites pas attention au prix minime, TB MIDI Stuff peut faire beaucoup de choses. Comme les deux applications précédentes, il nous permet de contrôler n'importe quel logiciel, plug-in ou instrument virtuel de A à Z via MIDI et/ou OSC . L'éditeur intégré n'est pas le plus pratique, mais il fait son travail.

Mais alors, qu'est-ce qui le différencie des autres ? Eh bien, c'est le seul qui offre la possibilité de personnaliser entièrement l'interface graphique ! Vous pouvez importer vos propres images pour chaque élément. Très pratique pour créer son propre panneau d'édition avec des icônes adaptées (ciseaux, flèche, etc.), ce qui est beaucoup plus significatif qu'une chaîne d'interrupteurs recouverte de mots. Et pour les plus courageux d'entre vous qui aiment travailler avec Photoshop, vous pouvez avoir une interface photoréaliste ! Cela peut sembler inutile, je sais. Mais c'est bien.

Le seul inconvénient est que TB MIDI Stuff n'est pas très connu, il n'y a donc pas beaucoup de modèles à choisir...  

Voilà, nous en avons fini avec ce bref aperçu. J'espère qu'il vous aidera à trouver quelque chose qui vous plaise. Une bonne surface de contrôle est indispensable dans notre domaine pour gagner en efficacité et pouvoir se concentrer sur ce qui compte vraiment : le son. Et je crois sincèrement que les options présentées ici ne doivent pas être négligées.

 

← Message plus ancien Message plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.